Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Textes légaux > Code de Santé Publique > Code de Santé Publique Article R2131-13

Code de Santé Publique Article R2131-13

Modifié par Décret 2006-1661 2006-12-22 art. 2 I, VI JORF 23 décembre 2006
Modifié par Décret n°2006-1661 du 22 décembre 2006 - art. 2 JORF 23 décembre 2006

La demande d’autorisation du centre pluridisciplinaire de diagnostic prénatal est présentée par le directeur de l’organisme ou de l’établissement de santé au sein duquel le centre est créé. Elle est formulée selon un dossier type dont la composition est fixée par le directeur général de l’Agence de la biomédecine.

Cette demande est adressée par le directeur de l’organisme ou de l’établissement de santé au directeur général de l’Agence de la biomédecine sous pli recommandé avec demande d’avis de réception ou déposée contre récépissé auprès de l’agence dans les mêmes conditions.

Le directeur de l’agence accuse réception du dossier de demande d’autorisation et indique les voies et les délais de recours. Lorsque des pièces indispensables à l’instruction de la demande sont manquantes, l’accusé de réception fixe le délai dans lequel ces pièces doivent être fournies.

Dans le délai maximum de quatre mois suivant la date de réception du dossier de demande complet, le directeur général de l’Agence de la biomédecine notifie au demandeur la décision d’autorisation ou de refus d’autorisation. A l’issue de ce délai, l’absence de décision du directeur général vaut décision implicite de refus d’autorisation.

Le directeur général de l’agence peut demander, par lettre recommandée avec demande d’avis de réception, toute information complémentaire qu’il estime nécessaire à l’instruction du dossier d’autorisation. Il indique au demandeur le délai dans lequel il doit fournir ces éléments. Cette demande d’informations complémentaires suspend le délai mentionné au quatrième alinéa.

Dès réception du dossier de demande d’autorisation complet, l’Agence de la biomédecine adresse pour avis un exemplaire de ce dossier au directeur de l’agence régionale de l’hospitalisation.

Le directeur de l’agence régionale de l’hospitalisation transmet son avis à l’Agence de la biomédecine dans un délai de deux mois à compter de la date à laquelle ce dossier lui a été adressé. L’absence de réponse du directeur de l’agence régionale de l’hospitalisation dans ce délai vaut avis favorable.

Le renouvellement de l’autorisation s’effectue dans les conditions définies au présent article et tient compte, en outre, des résultats de l’évaluation du centre pluridisciplinaire de diagnostic prénatal.

Le directeur général de l’Agence de la biomédecine informe le directeur de l’agence régionale de l’hospitalisation concerné des autorisations accordées ou refusées, ainsi que des décisions relatives au renouvellement des autorisations.

Article au format PDF

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip

Successexuelle.com